…Kermené a répondu à mes attentes…

> …Kermené a répondu à mes attentes…

…mettre en confiance…

> …mettre en confiance…

…j'ai pu évoluer rapidement…

> …j'ai pu évoluer rapidement…

Nos métiers

Les métiers de la production

Témoignage : Kermené a répondu à mes attentes

Philippe Le Moal, adjoint chef d’atelier

«Chaque fois que j’exprimais une attente, Kermené y a répondu favorablement.»

 

Kermené a répondu à mes attentes

« L’un des intérêts à entrer chez Kermené est qu’ils savent déceler les compétences et les envies de chacun. Une personne motivée parviendra toujours à tirer son épingle du jeu ! Pour preuve, j’y suis entré en 1997 par le biais de l’intérim, en tant qu’opérateur sur ligne, bien que titulaire d’un DUT de commerce et de dix ans d’expérience professionnelle dans ce domaine. Je venais découvrir l’agro-alimentaire, pour voir, sans préjugés.

Par le biais des différentes formations internes dont j’ai bénéficié, j’ai pu évoluer rapidement au cours de ces dix années vers d’autres postes : conducteur de ligne tout d’abord, adjoint au chef d’équipe, chef d’équipe puis adjoint au chef d’atelier, fonction que j’occupe aujourd’hui. Je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer car à chaque fois que j’ai exprimé une attente, Kermené y a toujours répondu favorablement. Cette volonté de tirer les gens vers le haut, d’être à leur écoute et de leur faire confiance, rend le dialogue facile avec l’encadrement. De plus, le Groupe offre de réelles perspectives de carrières, compte tenu de son développement permanent et de sa politique d’ouverture de sites.

Agent de maîtrise, je gère un atelier de 35 personnes et consacre l’essentiel de mon temps au management et à l’organisation, très vigilant sur les aspects qualité et sécurité de notre travail. Je côtoie des métiers et des gens très différents, ce qui rend le poste très agréable. J’accompagne plus particulièrement les personnes – et les jeunes notamment – qui ne disposent que de peu d’expériences. Autonome pour déterminer le nombre de personnes nécessaires à la bonne marche de l’atelier, je gère mon recrutement. De même, je peux faire évoluer des méthodes ou des organisations si je l’estime nécessaire. C’est à moi de faire le poste, d’apporter ma valeur ajoutée et ma créativité pour avancer. Les choses ne sont pas figées ! ».